Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2023 2 22 /08 /août /2023 17:08

Au Vatican et à la conscience de chacun

 

22 août 2023, Cœur Immaculé de Marie

 

 

« Celui qui penserait la mission prophétique de Fatima terminée se ferait des illusions ». (S.S. Benoît XVI, 13 mai 2010)

 

La chronique, tant civile que religieuse, rappelle souvent l'actualité de Fatima. Pourtant, nous ne voyons aucun appel à une démarche adéquate en faveur de sa relance. Qu’attend-on de plus? Une autre âme damnée ? Le déclanchement d’une bombe atomique?

 

Le 11 février 2021, j'ai envoyé une lettre à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, énumérant les contradictions et les omissions de la publication officielle sur ce sujet, Il Messaggio di Fatima (2000), en demandant:

 

« 1. Pourquoi autant d’omissions et d’incohérences dans une brochure aussi courte?

 

2. Quand une révision en sera-t-elle faite ? (Plus de vingt ans se sont déjà écoulés depuis sa publication, intervenue elle-même quarante ans après 1960) ».

 

 

Réponse ? Un silence éloquent de cimetière (on continue cependant à se référer aux affirmations contenues dans la brochure, comme si de rien n'était). Idem pour le second envoi de la même missive. Pas même un accusé de réception (tant pis pour la plus grande "valorisation des laïcs et des femmes" tellement vantée, et tant pis pour la nouvelle transparence du Vatican).

 

Il est hautement souhaitable que de nombreux catholiques, par exemple les lecteurs de cette revue, envoient de telles lettres à Rome [Le Secret de Fatima. Devant ces questions précises Rome ne dément pas - Fatima. La (tardive) non-réponse de la Congrégation]. Le témoignage insoupçonnable du cardinal Bertone est également encourageant à cet égard: dans son livre sur le sujet, il affirme, à plusieurs reprises, que la [demi] publication du Troisième Secret en l'Année Sainte 2000 a eu lieu également grâce à l'insistance des mouvements consacrés à Fatima.

 

* * *

 

En même temps, il faut espérer que les ressources de Fatima "du domaine public" seront valorisées à leur juste mesure [cf. aussi Si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous (Lc 13, 1-5)].

 

Nous pensons bien sûr au Saint Rosaire, dont la Vierge a demandé la récitation quotidienne à chacune de ses apparitions dans la localité portugaise.

 

Mais pensons aussi à la pieuse pratique réparatrice des cinq premiers samedis du mois, dévotion à laquelle la Très Sainte Vierge Marie (dans le Second Secret) a lié des promesses telles que: le salut de nombreuses âmes; la préservation des calamités et des persécutions; la véritable paix temporelle.

 

Face aux si grandes promesses contenues dans la plus grande apparition mariale de l’histoire, celle que la Présentation officielle du Troisième Secret désigne comme « la plus prophétique des apparitions », est-il sage de réagir par l’obstination ou par la résignation et la passivité?

 

 

Claudia Marchini

Partager cet article
Repost0

commentaires